Return to Le travail en train de se faire

Observations anatomiques de Pierre Barrere, 1753

 

Un livre intrigant. Les planches au début du livre ne sont pas expliquées. Ces images sont censées parler d'elles-mêmes.

Et puis, il y a le ton de l'introduction, le choix des mots, une poésie toute médicale.

 


                                                                                                                            Estomac nuageux d'après Barrere


"...Enfans Acephales...

mains monstrueusement boursouflées de vent...

luettes fourchues...

cornichons au front...

dents incisives, découpées en trèfle..."