Oiseau de malheur!

Présenté par / presented by C2S Arts et Événements au / at Collège Maisonneuve

Installation vidéo du 17 au 24 novembre 2014 / Video installation from November 17 to 24

Performances du 25 au 28 novembre 2014 / Performances from November 25 to 28

2014

 

 

Caroline Boileau, Oiseau de malheur, 2014. Photo : Stéphane GIlot                  

 

Oiseau de malheur est un projet de performance qui comprend une installation vidéo ainsi qu’une série d’actions échelonnées sur quatre jours. Basé sur la prise de parole comme geste citoyen, poétique et politique, le projet s’articule en cinq temps et dans différents espaces du Collège Maisonneuve : jardin, bibliothèque, corridors et cafétéria.

 

Oiseau de malheur est une sculpture performative et une performance sculpturale ; un long et large manteau recouvert de centaines de cartons rigides sur lesquels sont peints des mots, des phrases et des questions grappillés dans des ouvrages littéraires, sociologiques, scientifiques, philosophiques et qui invitent à une réflexion sur l’humanité pour un possible ré-enchantement du monde. Par définition, l’oiseau de malheur est porteur de mauvaises nouvelles mais c’est précisément lorsque les nouvelles sont mauvaises que la réflexion et l’action deviennent nécessaires.

 

Par des tableaux vivants et des interactions directes, l’oiseau de malheur invite les étudiants à s’approcher, à lire et à dire les mots qui recouvrent le manteau. Au fil des jours et des interventions dans les différents espaces du collège, j’espère aussi pouvoir recueillir leurs questions et prises de position quant au monde qui les attend et qu’ils auront à transformer.

 


 Caroline Boileau, Oiseau de malheur, 2014. Photo : Josée Larouche                                  

 


Caroline Boileau, Oiseau de malheur, 2014. Photo : Serge Marchetta                   
 


Caroline Boileau, Oiseau de malheur, 2014. Photo : Serge Marchetta                   

 

Caroline Boileau, Oiseau de malheur, 2014. Photo : Serge Marchetta