Return to Le travail en train de se faire : un journal de pratique, une collection de réflexions, des notes de lecture, des idées étranges, des listes incomplètes, des photos des différents lieux habités et visité, qui influencent et transforment la pratique.

 

 



Résidence au centre Prima Ink de Tromso en Norvège.

Voyage au bout du monde. Trois avions et plus de 16 heures de transit pour arriver jusqu’ici, au nord du cercle polaire. L’idée que je me fais d’un paradis ressemble moins aux tropiques et plus aux paysages nordiques. Porter une tuque en plein mois de juillet pour aller marcher sur la plage, placer les mains dans l’eau claire et les retirer lorsqu’elles sont glacées, ramasser roches, oursins et coquillages, rentrer avec du vent dans les oreilles avec les montagnes enneigées en arrière plan.

 


 

Le soleil de minuit est une expérience déroutante, une contradiction physique…l’esprit complètement en éveil et le corps lourd et gauche, à la limite de l’épuisement. Après quatre nuits ici, j’arrive enfin à m’endormir malgré la lumière qui s’infiltre entre les fibres des rideaux. Les marcheuses prennent un autre sens ici, l’une aquatique, l’autre minérale. Aller-retours maniaques et transformations sans fin car le soleil ne se couche pas, il se cache à peine derrière la montagne et j’arrive encore à lire à la lumière de la fenêtre à minuit.